Actu Politique de la France ... Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!







Des ténors qui résistent à la vague rose et quelques têtes qui tombent. Tel est le verdict des urnes, dimanche 17 juin, pour les barons de la droite.

• Des têtes qui tombent

A droite, la défaite la plus retentissante est celle de Claude Guéant à Boulogne-Billancourt. Avec 38.41% des suffrages, il est battu de quelques voix par le dissident UMP Thierry Solère (39.35%) dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine dans le cadre d'une triangulaire avec le PS.

L'ancienne ministre Michèle Alliot-Marie subit une défaite cinglante dans la 6e circonscription des Pyrénées-Atlantiques. Elue députée sans discontinuer, elle a cette fois été battue par la socialiste Sylviane Alaux (51,62%).

Nadine Morano, qui avait réussi à échapper à une triangulaire, a été battue par le socialiste Dominique Potier, qui était arrivé en tête dimanche dernier dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle. L'ancienne ministre de l'Apprentissage a annoncé sa défaite elle-même en direct sur France 2, dénonçant "les coups tordus" de l'humoriste Gérald Dahan, auteur d'un canular dans l'entre-deux-tours.




Sa voisine Valérie Rosso-Debord, députée sortante, a elle aussi été battue (45,85%) par le candidat du PS Hervé Féron dans la 2e circonscription de Meurthe-et-Moselle.

• La plupart des ténors conservent leur siège

Pas de problème en revanche pour le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, qui remporte son duel (59,63%) face à l'écologiste Caroline Pinet dans la 6e circonscription Seine-et-Marne. Xavier Bertrand est élu d'extrême justesse (50,25%) contre la candidate socialiste Anne Ferreira dans la 2e circonscription de l'Aisne. Dans la 4e circonscription de l'Essonne, Nathalie Kosciusko-Morizet bat le socialiste Olivier Thomas. De son côté l'ancien Premier ministre François Fillon est élu dans la 2e circonscription de Paris, où son parachutage avait fait des remous.

Dans la 1re circonscription de Haute-Loire, Laurent Wauquiez, qui avait manqué d'un cheveu sa réélection au premier tour, a largement gagné le second. L'ancien ministre de l'Enseignement supérieur obtient 63,95% contre le PS Guy Vocanson.

Luc Chatel, dans la 1re circonscription de Haute-Marne, l'emporte avec 55,06% face à la candidate écologiste Patricia Andriot (31,99%). L'ancien ministre de l'Economie François Baroin a lui aussi été largement réélu dans la 3e circonscription de l'Aube. L'ex-ministre du Budget, Eric Woerth, est réélu avec 59,23% contre l'écologiste Patrick Canon. L'ancien ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, est réélu sans difficulté (57,97%) dans la 1re circonscription de l'Eure.

Chez les alliés de l'UMP, le patron du Nouveau Centre, Hervé Morin, a été réélu sans surprise dans la 3e circonscription de l'Eure avec 53,17% face à la socialiste Mélanie Mammeri.

A Valenciennes, le radical Jean-Louis Borloo s'est imposé avec 55,83% dans la 21e circonscription du Nord contre Fabien Thiémé (Front de gauche).







Enregistrer un commentaire

votre avis nous intéresse !!