Actu Politique de la France ... Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Pierre Moscovici contre-attaque. Le ministre de l'Economie a adressé un courrier à Charles de Courson, le président de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac. Courrier révélé vendredi 19 juillet par Le Monde. "Votre comportement montre que, loin de chercher à établir une vérité de façon impartiale, vous tentez de donner chair à une thèse politique, développée avant même le début de votre enquête."

François Hollande et Jérôme Cahuzac, sur le perron de l'Elysée,

Cette lettre traduit l'exaspération de la gauche à l'égard du député UDI à la tête de la commission chargée de faire la lumière sur l'action du gouvernement et des services de l'Etat dans cette affaire. Depuis plusieurs jours en effet, Charles de Courson répète à l'envi que François Hollande "savait"La formule, séduisante, fait florès dans les médias, car elle suggère une indulgence coupable du président à l'égard des agissements de l'ancien ministre du Budget. 

Alors que les auditions des acteurs et témoins de l'affaire s'enchaînent devant les parlementaires, les luttes de partis s'invitent dans les débats, quitte à brouiller le travail de la commission. Interrogé sur France 2 mercredi, Charles de Courson est catégorique. "Nous avons les preuves que le président a été parfaitement informé [du compte suisse de Jérôme Cahuzac]". Propos aussitôt démentis par Alain Claeys, le rapporteur PS de la commission : "Aucun élément en possession de la commission ne peut justifier une telle affirmation." 







Enregistrer un commentaire

votre avis nous intéresse !!