Actu Politique de la France ... Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Le débat a éclaté au creux de l'été avant de rebondir, samedi 24 août, à l'université d'été de La Rochelle (Charente-Maritime), théâtre d'un duel feutré entre Christiane Taubira et Manuel Valls.

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, le 24 août 2013 à l'université d'été du PS, à La Rochelle


La peine de probation, mesure alternative à la prison contenue dans le projet de réforme pénale porté par la ministre de la Justice, doit permettre d'en finir avec le "tout-carcéral" et de lutter contre la récidive.

Cette peine de probation, aussi appelée "contrainte pénale", concernerait uniquement les délits passibles de cinq ans de prison ou moins (exemple : vol, violences, dégradations de biens, homicide involontaire sans circonstances aggravantes, etc.).

Les juges auraient le choix de la prononcer plutôt que de délivrer une peine de prison ferme.

La peine de probation prendrait la forme d'une peine "restrictive de liberté en milieu ouvert", selon les mots de la garde des Sceaux. Pour l'ex-ministre UMP Rachida Dati, "la gauche ne sait plus quoi inventer pour éviter la prison aux voyous". Efficacité ou laxisme ?







Enregistrer un commentaire

votre avis nous intéresse !!