Actu Politique de la France ... Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Face à sa montée dans les sondages, Jean-Christophe Cambadélis a appelé jeudi à "dresser un mur citoyen" contre Marine Le Pen et le FN en proclamant partout qu'ils sont "d'extrême droite". Dans un communiqué, le député de Paris s'insurge : Marine Le Pen se propose "de remettre en cause la liberté d'expression si on dit que son parti est d'extrême droite. Et elle poursuivra en justice quiconque l'affirmera". "Chiche ! J'appelle tous les parlementaires, tous les démocrates à mettre sur leur blog ou site, statut Facebook, sur Twitter, poster partout le Front National, Marine Le Pen est d'extrême droite. Dresser un mur citoyen ! Elle ne passera pas !", poursuit le secrétaire national du PS à l'international.  "J'appelle à cet acte simple de résistance. Et qu'elle ose nous faire un procès !", ajoute-t-il.

En tête du cortège, la présidente du FN, Marine Le Pen et les principaux dirigeants de son parti marchent derrière une banderole proclamant "Le peuple d'abord".



Jean-Christophe  Cambadélis déroule une série d'arguments : "elle est d'extrême droite parce qu'elle estime qu'il y a des Français qui, par leur culture et leur histoire, ne sont que des Français de papier", parce qu'elle "ne respecte pas le principe d'égalité", qu'elle veut "interdire de penser différemment", qu'elle "remet en cause la fraternité en pratiquant l'islamophobie" ou "fait des élites des ennemis du peuple". Celui qui écrivit en 1998 un essai politique sur le FN intitulé "La France blafarde" cite encore une "attaque au droit des femmes par la remise en cause de l'avortement" ou des "fréquentations d'extrême droite en Europe". 







Enregistrer un commentaire

votre avis nous intéresse !!