Actu Politique de la France ... Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!

,




François Bayrou entend revenir à l'équilibre des finances publiques de la France dès 2015 en réduisant le déficit de 10 milliards d'euros dès cette année, puis de 30 milliards les trois suivantes par une augmentation de la fiscalité.



Une hausse de deux points de la TVA et le gel de la dépense publique feront partie de ses premières mesures, qui permettront, selon lui, d'éliminer le déficit un an avant l'échéance prévue par le gouvernement et deux ans avant celle visée par le PS.

Dans un entretien à paraître samedi dans Le Figaro Magazine, le candidat centriste, qui ambitionne de figurer au second tour de l'élection présidentielle, détaille le volet économique de son programme, dont il avait jusqu'à présent ébauché les grandes lignes.

Le principe, déjà énoncé, est de combler le déficit public, évalué à 100 milliards d'euros par an, via 50 milliards d'économies sur les dépenses et 50 milliards de recettes nouvelles en trois années budgétaires et demie. "Cet effort, je propose de le faire en quatre étapes. Après la présidentielle de 2012, sur une demi-année, nous devrons réduire le déficit de 10 milliards, puis de 30 milliards chacune des années 2013, 2014 et 2015", explique le président du MoDem.

"Notre principe, précise-t-il, sera zéro progression de la dépense publique." "Si nous gelons à son niveau actuel la somme des dépenses de l'Etat, de la Sécurité sociale, des collectivités locales, nous récupérerons mécaniquement, en raison de l'inflation, quelque 25 milliards par an", estime François Bayrou.







Enregistrer un commentaire

votre avis nous intéresse !!